[ Tarifs | Bon de commande des vins ]
Version française Domaine du Temple English version

Le Domaine du Temple et Tiberet

Les premières mentions de Tiberet datent de 1167 et 1174, mais c’est dans une charte de 1184 que l’on apprend que Sainte Marie de Tiberet appartient aux Templiers de la Commanderie de Sainte Eulalie du Larzac ( de Cernon) dans l’Aveyron, et qu’elle a pour Prieur un certain B… Cet acte est passé dans la maison du Temple de Lodève.

En 1224, un acte passé au Château de Cabrières en faveur des Templiers de Pézenas, représenté par leur Commandeur, Bernard De La Case, fait état d’une donation d’Adalaïs de Cazouls et de Cabrières, veuve d’Imbert de Cabrières, sur un terrain à bâtir au pied du rocher du château, ce qui donnera le « Domaine du Temple ».

Le rocher où s'élevait le château au moyen-âge

Une charte de 1239, porte sur une donation de terres et d’un jardin, sur le terroir de Saint Rome de Cabrières, par Guilhem de Cabrières, à Pierre Ferrier, Commandeur de la Maison du Temple de Pézenas. Le même Guilhem de Cabrières donnera aux Templiers de Pézenas et à Déodat, Commandeur de Cabrières, une pièce de terre à Saint Martin des Crozes. Déodat, toujours Commandeur de Cabrières, reçoit de la part de Garsende de Thézan, une pièce de terre à Saint Rome en 1246.

En 1266, la chapelle de Tiberet passe dans la mense épiscopale.

En 1307, Pons de Saint Privat donne à « la Grange de Cabrières de l’Ordre du Temple », deux setiers d’orge. Après l’arrestation des Templiers lors de cette même année, et leur suppression par le Pape Clément V en 1312, les biens de l’Ordre passeront à l’Ordre des Hospitaliers de Saint Jean. La chapelle de Tiberet paye en décime au Roi, une livre de dix sous d’impôts en 1323.

En 1490, Tiberet dépend de la Seigneurie de Neffiès

Un arrêt de la cour des aides de Montpellier, en 1605, fixe les limites entre Neffiès et Cabrières. Tiberet appartenait alors à Jean Génebrousse, Sieur de Conas.
Dans un compoix de 1610 on trouve à Tiberet : un château, une jasse, une étable, un pigeonnier, trois moulins à blé (superposés et alimentés par la source de Tiberet) , des terres, des jardins, et des bois. Jean de Génebrousse, Sieur de Conas, meurt dans son château de Tiberet le 20 octobre 1673. En 1680, Joseph Génebrousse, fils de Jean Génebrousse, chevalier de Nages, propriétaire et seigneur de Tiberet en fait le dénombrement devant les commissaires du domaine royal, et déclare que cette terre et le château viennent par achat du seigneur d’Aspiran.

Les nouveaux cépages

Jean Gabriel de Thézan, seigneur d’Aspiran, devient propriétaire de Tiberet en 1711. La maison de Thézan conservera Tiberet jusqu’à la révolution de 1789. La famille Coste en deviendra propriétaire ainsi que du Domaine du temple vers 1876.

Entre 1928 et 1932 des négociations eurent lieu pour la source de Tiberet, deux tiers allant au village de Fontès où l’eau descend par gravité alimentant le bassin réservoir, l’autre tiers constitue la seule ressource en eau du Domaine.

[ Tarifs | Bon de commande des vins | Liste revendeurs ]
[ Accueil | Le domaine | Le terroir | Vinification | Les Vins | Glossaire ]

Version française S.C.E.A. Domaine du Temple
Mr Jacques SAFONT
26 rue de Rocagel
34500 BEZIERS - FRANCE
Tel: 04 67 30 27 00
Portable: 06 21 05 40 70
Nous contacter

Conception du site:
Franck Dévé - SIGEX sarl
English version